27 mars 2011

Parc national de Bannerghatta

Category: Humeur — Fabien @ 12:42

Pas trop loin (~20 km)  au sud de Bangalore, il y a le Parc National de Bannerghatta, que j’ai décidé d’aller visiter.

Première question existentielle : comment y aller. Il y a bien quelques lignes de bus qui y vont, mais les bus sont assez peu nombreux (et mon goût de l’aventure commence un peu à se tasser). Taxi ? Pourquoi pas, mais si je commande un taxi à l’aller et un autre pour le retour, vu que Bannerghatta est bien paumé, je vais raquer à mort. Une autre solutions : garder le taxi pendant que je visite. Heureusement, je commence à connaître les principales compagnies de taxi de Bangalore. Je commence par Meru Taxi (à prononcer Mérou) : pas possible de faire attendre le taxi plus de 20 min. Zut… Bon essayons Easy Cabs…  Oui, c’est possible ? Allez, rdv pris pour 8h30 à l’hôtel (le parc ouvre à 9h).

Dodo, réveil à 7h30 p’tit déj copieux, le taxi est là, c’est parti. 40 min plus tard, après avoir vérifié avec le chauffeur qu’on s’était bien compris sur les coordonnées spatio-temporelles pour se retrouver, je prends mon ticket de 160 roupies (2,5?) pour le zoo et le grand safari.

Personne dans la queue pour la safari ? C’est pas grave, je m’y met quand même. Ah, bon, le premier safari est à 10h ? OK, je fait un petit tour dans le zoo alors.

Je repasse plus tard : déjà une belle queue ! Je m’y met, et c’est parti. Je suis le dernier à monter dans le premier safari de la journée. Le bus contient 30 passagers plutôt entassés, avec des fenêtres et un pare-brise grillagés, avec juste un trou pour pouvoir prendre des photos. Le bruyant moteur diesel se met en route, et c’est parti pour le premier (très grand) enclos, dans lequel le bus entre par une porte coulissante : celui des herbivores.

J’ai bien dit enclos, car le parc n’est pas assez grand pour qu’un équilibre écologique puisse se faire. Ils ont donc séparé les prédateurs des proies, et les prédateurs entre eux. L’enclos suivant est celui des ours. Ici, les conditions de sécurité sont un peu plus sérieuses, puisque le bus rentre via un sas dont une seule porte est ouverte à la fois.

J’ai bien dit ours, regardez :

L’enclos suivant est celui des lions. Oui, il y a bien des lions en Inde : c’est le seul pays d’Asie où il en existe naturellement (très très peu). Nous avons croisé une petite troupe de 6 jeunes (6 mois) :

Ensuite vient l’enclos des tigres :

Et enfin, celui des tigres blancs :

Le safari a duré 45 min. J’ai été un peu déçu par les enclos qui, même si ils font plusieurs kilomètres carrés, et même s’ils sont bien mieux que dans un zoo, est nettement inférieur, je pense, à la surface de leur habitat naturel. Je garderai certainement longtemps le souvenir des tigres, si énormes, si imposants et si massifs.

De retour au zoo, je découvre de nombreuses espèces Indiennes :

Le cobra :

Le porc-épic :

Le gavial :

et bien d’autres…

La flore aussi est intéressante, regardez plutôt cet arbre, avec son tronc qui fait des tresses :

Je me suis ensuite dirigé vers la maison des papillons (moyennant 25 roupies, soit 40 cents), que je n’ai pas franchement appréciée : peu de papillons, atmosphère chaude et humide, documentaire en hindi ou kannada, mais pas en anglais (ni en français).

A la sortie, au milieu de l’aire de jeux, j’ai rencontré :

J’ai bientôt épuisé mon crédit d’attente (4h), je retourne au parking à la recherche de mon taxi. Je ne le trouve pas… Je refais le tour. Toujours pas de taxi. Me voyant errer, un autre chauffeur de taxi me demande ce que je cherche. Il demande à d’autres chauffeurs, qui ont bien vu mon taxi, mais sur un autre parking. Je finis par le retrouver, et direction l’hôtel (1h de route cette fois-ci, la circulation s’étant densifiée). Je règle le taxi (1200 roupies, un peu moins de 20?), et hop, fin de l’excursion !

Je m’en tire au final pour moins de 25? pour une superbe visite, que j’ai particulièrement appréciée. Si je devais la refaire, je pense que je ne passerais pas par la maison des papillons, mais je prendrais plutôt une balade dans le parc (accompagné, bien sur).

Ce fut un très bon dimanche à Bangalore !

Pas de commentaire »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. | TrackBack URI

Leave a comment

XHTML ( You can use these tags):
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> .