24 avril 2007

Non aux « machines à voter »

Category: Humeur — Fabien @ 8:54

C’est bien connu, je suis un vieux con réactionnaire ! D’ailleurs, c’est rien que pour ça que je râle…

Bon, plus sérieusement, penchons nous deux secondes sur les avantages des machines à voter.

Personnellement, je n’en vois pas beaucoup :

  • c’est plus rapide pour les dépouillement
  • ça évite de mettre deux bulletins dans l’enveloppe
  • ça fait branché (hein, monsieur Santini)
  • c’est tout

Passons maintenant aux inconvénients :

  • c’est cher
  • les technophobes vont s’abstenir
  • c’est antidémocratique

Je sens que le lecteur assidu va me demander d’expliciter ce dernier point. Soit, je m’exécute.

Dans le processus de dépouillement des élections, tout le monde peut assister au dépouillement. En cas de doute, on recompte les bulletins.

Maintenant, que ce passerait-il avec les machines à voter ? OK, on a le résultat immédiatement à la clôture du scrutin. Mais comment peut-on vérifier que les résultats produits par la machine correspondent bien au vote des citoyens ? Au moins, pour le vote traditionnel, on a le bulletin physique, mis dans une urne physique avec un compteur physique, et des témoins oculaires. Pour le vote électronique, on a le résultat, point.

Bien sûr, vous allez me dire : mais les machines ont été testées, retestées, etc. Mais comment être sûr que la procédure de test est bien la même que la procédure de vote, et comment être sûr que la machine testée soit bien la machine utilisée le jour du vote. Il suffit d’aller voir sur quelques sites (http://www.dailymotion.com/related/2645111/video/x1j9fd_machines-a-voter-machines-a-frauder/1 par exemple) pour voir comment modifier une puce sur une machine à voter en 2 minutes, avec comme résultat de donner vainqueur un parti pour lequel personne n’a voté ! On apprend même sur cette vidéo comment briser le secret du vote en écoutant les signaux électro-magnétiques envoyés par la machine.

Alors non, une élection ne doit pas être contrôlée par un obscur ordinateur ; elle doit rester publique, avec un résultat contestable par tout citoyen. Ce n’est pas parce que nous sommes dans l’ére de l’informatique que tout doit être informatisé. Parole d’informaticien.

D’autres info sur http://www.ordinateurs-de-vote.org/

Pas de commentaire »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. | TrackBack URI

Leave a comment

XHTML ( You can use these tags):
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> .