8 octobre 2009

« Peat Monster » de Compass-Box

Category: Whisky — Fabien @ 15:08

Bouteille de Peat MonsterJe continue de rattraper mon retard en whisky, avec le « Peat Monster » de Compass-Box. Bon, j’en avais déjà parlé lors du compte-rendu de la dégustation des produits Compass-Box ici. Pour ceux qui ne le savent pas, « peat », c’est la tourbe. Nous avons donc ici un magnifique spécimen des whisky à la mode en France en ce moment : les whiskies tourbés/fumés. Nous sommes ici relativement loin du « bâton de réglisse » Laphroaig : cet assemblage sait être un peu plus subtil.

Pour moi, ce whisky est vraiment une référence pour qui veut goûter un bon tourbé/fumé.

5 Comments »

  1. tout à fait d’accord avec cette description! Je viens de découvrir le peat monster et effectivement c’est pour moi une vraie référence pour ceux qui aiment le tourbé

    Comment par franck — 9 mars 2010 @ 21:35

  2. description proche de la vérité en étant quand même un peu exagérée. comme tu le dis : whisky à la mode. d’autant plus que je te trouve trop excessif avec cette bonne vielle distillerie laphroaig (que dieu bénisse son nom). quel laphroaig avais tu gouté pour que tu dénigre toute la famille de la sorte ?

    joli blog. continue, j’adore presque autant discuter du whisky que d’en boire ^^

    Comment par bob — 10 juin 2010 @ 13:06

  3. Je ne dénigre pas le Laphroaig : c’est un des premiers bons whiskies qu’il m’ait été donné de goûter.
    Je trouve juste que le « Peat Monster » est plus subtil que le « Laphroaig », avec des notes vanillées très intéressantes et complémentaires de la tourbe.

    Comment par Fabien — 10 juin 2010 @ 13:25

  4. Ok. Mais il faut être d’accord de consommer des produits artificiellement assemblés/travaillés.

    Pour ma part, je préfère rester sur du single malt.
    Mais c’est un fait, c’est un beau produit.

    … et le Laphroaig mmmh, c’est juste mon Islay préféré!
    Tof (Liège, Belgique)

    Comment par christophe — 9 mars 2011 @ 18:02

  5. Ce que je n’aime pas, dans les blends, c’est que, souvent, le goût reste toujours le même d’une bouteille à l’autre et d’une année à l’autre. Ici, les lots ne font pas des milliers de bouteilles et, lorsqu’il n’y aura plus de Peat Monster, il n’y en aura plus… De plus, contrairement à la plupart des blends, les Compass Box sont vieillis ensembles avant d’être embouteillés.

    Comment par Fabien — 9 mars 2011 @ 21:09

RSS feed for comments on this post. | TrackBack URI

Leave a comment

XHTML ( You can use these tags):
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> .