15 décembre 2008

Boum le Fabien

Category: Humeur — Fabien @ 17:21

Vendredi dernier, dans un embouteillage (vitesse ~20km/h), j’étais sur la voie de gauche, en moto. Sur la voie de droite, une voiture change de file, sans regarder, sans mettre de clignotant. Freinage réflexe de votre serviteur, la roue avant de la moto se bloque, et je chute.
Je me relève et j’évalue les dégâts : pour moi, un cale-pied cassé, la poignée d’embrayage tordue, pour l’autre rien : je ne l’ai pas touché.
Ben oui, je n’ai pas touché la voiture, et donc ce n’est pas un accident que j’ai eu. C’est un défaut de maîtrise du véhicule, et donc toutes les réparations sont pour ma pomme !
Enfin, mieux vaut payer pour réparer quelques petits dégâts que de freiner trop tard et se manger la voiture.
Un grand merci à l’aikido qui m’a permis de faire une belle chute en enroulant sur l’épaule gauche. Pas un bleu, pas une douleur, nickel.

Il est grand temps que je fasse la révision des 40 000 km de la moto (elle va faire mal au portefuille, celle-là)

Pas de commentaire »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. | TrackBack URI

Leave a comment

XHTML ( You can use these tags):
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> .