30 juillet 2007

Taggué

Category: Humeur — Fabien @ 12:44

A y est, je me suis fait tagguer. Et par ma femme encore. C’est honteux.
Tagguer ? Oui, c’est un petit jeu en vogue dans le cyberespace, dont voici la règle:

La règle : le tagué doit écrire sur son blog 7 indiscrétions, 7 confidences à son propos, ainsi que ce règlement. Il devient ensuite tagueur et doit taguer 7 autres personnes et les énumérer sur son blog. Il laisse alors sur leurs 7 blogs, un commentaire leur indiquant qu?ils ont été tagués et les invitant à lire son blog.

Bon, voilà les indiscrétions arrivent. Suivant votre niveau de connaissance du taggué, vous apprendrez plein de trucs, ou rien du tout. Ou quelques trucs. Ma femme, par exemple, qui m’a taggué juste pour avoir des scoops, n’aura aucune nouvelle info. Na.

  1. C’est moi qui ai accueilli Hector lorsqu’il est sorti du ventre de sa mère : et oui, nous avions prévu que l’accouchement se passerait à la maison, mais avec une sage-femme. Mais le temps que cette dernière arrive, Hector était déjà né. Une expérience unique et merveilleuse.
  2. J’aime et le hard-rock et la musique classique : certains diront que je fais le grand écart. Moi, je dirais qu’il existe de nombreux points commun entre la musique d’un groupe comme Nightwish, et des compositeurs classiques. D’autres groupes de la même mouvance : Within Temptation, Lacuna Coil, Evanescence. Le point commun de ces groupes : un sens réel de la mélodie, et des voix féminines très travaillées.
  3. J’ai fait des fouilles archéologiques : comme mes parents ne sont jamais partis en vacances, fallait bien que je m’occupe pendant l’été. Un de mes professeur d’histoire-géo s’occupait des fouilles archéologiques d’Alésia (non, non, on sait vraiment où c’est). Il cherchait des bénévoles. J’y ai passé 4 étés à fouiller dans une basilique mérovingienne. Bilan de ces quatre étés : pas mal de squelettes trouvés (ce qui a beaucoup fait progresser ma connaissance de l’anatomie humaine), quelques monnaies (mais pas d’or), quelques murs, et une grande curiosité pour cette période mal connue de notre histoire; ainsi qu’un goût certain pour le Malibu ananas.
  4. Je suis curieux. Nan, pas bizarre (quoi que). Nan, je mets pas mon nez partout pour savoir ce que fait ma femme pendant que je suis au boulot. C’est juste que je trouve qu’une journée de 24 heures, c’est trop court pour s’occuper de sa famille, bosser et faire des trucs pour soi. Alors souvent, on bosse pour gagner sa croûte, on s’occupe de sa famille parce que c’est génial, et les trucs pour soi, on les placardise. Heureusement, je suis dans l’informatique, ce qui me permet de toujours apprendre plein de nouveaux trucs, et de garder l’esprit alerte. J’ai horreur de l’immobilisme, il me faut toujours quelque chose de nouveau à étudier. Sinon je m’ennuie…
  5. Je suis fan de science-fiction : ça, c’est la faute de ma soeur, elle aussi grande liseuse de SF. Cette dernière m’a passé plein de bouquin quand j’étais ado (il faut dire que j’adore lire), et j’ai mordu. Je me suis un peu éloigné de la SF pure en allant aussi voir du côté de la fantasy. Pour plus d’infos, aller voir la partie Lectures du blog, ou ma liste SF sur Amazon, ou ma liste Fantasy sur le même site.
  6. Je suis désespérément cartésien : ou plutôt, je suis un adepte du doute cartésien. Exemple: l’homéopathie n’a pas de cause connue (il n’y a pas de théorie qui explique pourquoi ça marche), elle n’a pas de conséquence connue (ça marche, diront certain. Oui, mais plus ou moins qu’un placebo. Aucune étude sérieuse en double aveugle n’a été effectuée entre des médicaments allopathiques, des médicaments homéopathiques et des placebos). Bref, pas de cause, pas de conséquence : c’est de la fumée.
  7. J’ai pris des cours de chant classique : quoi dire de plus ? J’ai eu trois prof : une basse soliste, une alto qui était aux choeurs de Radio-France, et un baryton d’opérette (sic). Contrairement à ce que l’on peut croire, chanter de manière classique n’est pas du tout naturel, et demande beaucoup de technique. C’est amusant, quand on a fait de l’haptonomie pour la naissance d’Hector, j’ai retrouvé beaucoup de choses en commun avec le chant : respiration, travail de représentation de l’espace. Ah, et la bonne respiration, c’est un excellent anti-stress…

Le nom des taggués devrait suivre…

Pas de commentaire »

No comments yet.

RSS feed for comments on this post. | TrackBack URI

Leave a comment

XHTML ( You can use these tags):
<a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> .